Vous êtes ici : 

 
masqueImageUne Banniere_CRSAHN_3

Définition du Sport Adapté

La F.F.S.A se réfère aux commissions Départementales d’Education Spéciale -CDES- et aux Commissions Techniques d’Orientation et de Reclassement Professionnel -COTOREP- pour accueillir trois types de population :

 

- Les personnes handicapées mentales
Personnes atteintes de troubles d’origine psychique, ou consécutifs à une lésion physique amputant ou limitant les possibilités intellectuelles et affectives, à des degrés variés, de manière définitive. La déficience intellectuelle se mesure habituellement en utilisant la méthode du quotient intellectuel (QI). On distingue ainsi les déficients légers (QI de 65 à 80), les déficients moyens (QI de 50 à 65/70), les déficients sévères et profonds (QI inférieur à 50).

 

- Les personnes atteintes de troubles psychiques
Personnes relevant du champ de la maladie mentale et/ou des troubles de la personnalité. La définition des troubles psychiques s’avère extrêmement délicate tant les troubles de la personnalité et leur relation avec les maladies psychiatriques sont multiples. La FFSA, dans ce cadre mal défini, peut accueillir des personnes avec des personnalités pathologiques, (hystérique, narcissique, dépendante, antisociale, obsessionnelle, etc…).

 

- Les personnes atteintes de troubles du comportement et de la conduite (caractériels)
Cette catégorie de personnes recouvre de façon usuelle selon Faure (vocabulaire de psychopédagogie et psychiatrie de l’enfant) tout un ensemble de perturbations de la conduite, qui n’appartient, ni à la maladie ( psychose, névrose), ni à un déficit (sensori-moteur ou intellectuel). Ces personnes présentent une émotion excessive, de l’instabilité, des difficultés relationnelles importantes qui posent des problèmes de tolérance au milieu dans lequel elles vivent.

La pratique

1. Les activités motrices : concernent les personnes qui, en raison de leur handicap, ne peuvent avoir accès d’emblée à une pratique compétitive

 

2. Le sport loisir adapté : c’est le sport pratiqué sans enjeu de compétition, et pour le plaisir, pendant les heures de temps libre et les vacances

 

3. Le sport de compétition : la compétition en Sport Adapté est organisée, selon le niveau de capacité des sportifs, en trois divisions :

- Division 1 : Les sportifs sont capables de pratiquer une discipline sportive dans des conditions réglementaires très proches de celles des fédérations délégataires.
- Division 2 : Les sportifs sont capables de pratiquer une discipline sportive à condition que sa réglementation soit aménagée.
- Division 3 : Les sportifs, malgré leur handicap plus important sont capables de pratiquer une discipline sportive très adaptée, mais restant compétitive.

 

4. Le sport scolaire adapté : qui propose des programmes de pratiques sportives spécifiques pour les jeunes en statut de droit à la scolarité, quelles que soient leurs capacités.

 

5. Le sport paralympique : accessible à des sportifs capables de réaliser des performances les sélectionnant aux compétitions internationales organisées sous l’égide de l’International Paralympic Committee (IPC) et de l’INAS-FID.

Pour quoi le Sport Adapté ?

pictoSejours

Séjours / Stages / Formations

Les séjours organisés par le CRSA :

 

Les stages organisés par le CRSA :

 

Les formations organisées par le CRSA :

 
 
pictoAssociations

Vos associations en région

Carte
 
 

13/01/2018

YVETOT

 
Tournoi tennis de table
 

15/01/2018

La Bresse

 
SEJOUR SKI
 

25/01/2018

CAUDEBEC LES ELBEUF

 
JEUX D OPPOSITION JEUNES 10H-12H ADULTES 13H30-15H30